Qu’est-ce qui se cache derrière les abréviations des objectifs photo ?

| 08/11/2013 | 46 commentaires

Si je vous dis Nikkor 18-200 mm AF-S 1:3,5-5,6 IF ED VR II ou Canon EF-S 18-55mm f/3,5-5,6 IS II ou encore Sigma 50 mm f/1,4 EX DG HSM, est-ce que cela vous parle ? Ou est-ce que c’est plutôt du chinois (ou n’importe quelle langue que vous ne maitrisez pas ;-)) ?

Les constructeurs ont pour habitude d’ajouter un certain nombre d’abréviations dans la présentation de leurs objectifs. Ces informations ne sont pas là par hasard : elles sont une source d’information précieuse, notamment au moment d’acheter un objectif.

La liste de ces abréviations est longue, les constructeurs donnant parfois un nom différent pour des technologies très similaires. Pour vous aider à y voir plus clair, je vous propose de découvrir les principaux éléments à travers un ensemble de questions/réponses. Il ne s’agit pas de faire une liste exhaustive (il y en a plus de cent au total !) mais plutôt de vous présenter celles qui reviennent le plus souvent.

 

NIKKOR-AF-S-DX-18-200mm-f-3.5-5.6G-ED-VR-II_front

 

Que signifie 50 mm ou 18-55 mm ?

Ces termes font référence à la longueur focale de votre objectif. Plus la longueur focale est grande et plus l’image est « grossie » dans le viseur. Ainsi, avec un focale courte (grand angle), vous pouvez faire rentrer dans le cadre presque tous les éléments qui sont devant vous. Avec une focale longue (téléobjectif) vous ne pouvez faire rentrer qu’une petite partie de la scène qui est devant vous. Les longues focales sont utilisées pour photographier un sujet lointain ou un petit sujet sans avoir à se rapprocher.

S’il y a un seul nombre (50 mm, par exemple), cela signifie que l’objectif est une focale fixe. Vous disposez d’une longueur focale unique est vous devez donc vous déplacer pour composer votre photo.

S’il y a deux nombres (18-55 mm par exemple), cela signifie que l’objectif est un zoom. Vous disposez d’une plage focale que vous utilisez en fonction de vos besoins. Pour composer votre photo vous pouvez choisir de vous déplacer ou de zoomer.

 

Que signifie f/3,5-5,6 ou f/2,8 ?

Ces nombres indiquent l’ouverture maximale de votre objectif, c’est-à-dire la quantité maximale de lumière qu’il peut laisser passer. Plus le nombre est petit et plus l’objectif laisse passer de la lumière (pour plus d’infos vous pouvez lire mon article sur l’ouverture du diaphragme).

Sur les zooms d’entrée de gamme on trouve généralement deux ouvertures. En effet, leur construction optique ne permet pas d’assurer une ouverture constante sur toute la plage focale. Ils ont donc une ouverture maximale au grand angle et une ouverture maximale au téléobjectif. Par exemple sur un 18-55 mm f/3,5-5,6, l’ouverture maximale est de f/3,5 à 18 mm mais seulement de f/5,6 à 55 mm.

Les zooms haut de gamme disposent en règle générale d’une ouverture constante sur toute la plage focale. Par exemple, un objectif 24-70 mm f/2,8 permet d’utiliser une ouverture de f/2,8 aussi bien à 24 mm qu’à 70 mm. Les focales fixes ayant une longueur focale unique, elles permettent logiquement de disposer de l’ouverture maximale en toutes circonstances.

 

Que signifie Ø 52 mm ?

Cette abréviation fait référence au diamètre du pas de vis frontal de l’objectif. Ø 52 mm signifie donc que le pas de vis a un diamètre de 52 mm. Ce paramètre est important si vous souhaitez visser un filtre photo ou une bonnette macro sur votre objectif.

 

Que signifie DX, EF-S ou DC ?

Sur les reflex, on dénombre deux grandes familles de capteurs : le format APS-C et le plein format (ou full frame). Un capteur APS-C a une taille plus petite qu’un capteur plein format.

Les constructeurs ont développé des gammes d’objectifs dédiées aux appareils photo avec un capteur APS-C. DX, EF-S ou encore DC signifie que l’objectif est conçu pour être utilisé avec ce type de capteur. Ces objectifs peuvent techniquement être monté sur un boitier plein format mais une partie de l’image sera tronquée.

 

Que signifie FX, EF ou DG ?

Ces objectifs sont conçus pour être utilisé par des capteurs plein format (ou full frame). On parle de capteur plein format car ils ont la même taille que le film argentique 24×36 mm. Même si ces objectifs s’adressent plutôt aux reflex plein format, ils sont aussi parfaitement compatibles avec les reflex à capteurs APS-C.

 

Que signifie VR, IS ou OS ?

Ces abréviations indiquent que l’objectif est doté d’un système de stabilisation. Ce système permet d’atténuer les mouvements involontaires du photographe au moment où il appuie sur le déclencheur. Ces vibrations sont à l’origine de ce que l’on appelle le flou de bougé, qui se traduit par une perte de netteté sur toute l’image. Quelques constructeurs (Sony, Pentax) ont choisi de développer ce genre de dispositif directement dans le boitier et non dans l’objectif.

Certains systèmes de stabilisation ont été amélioré et ont laissé la place à une deuxième génération. C’est pourquoi vous pourrez par exemple trouver VR II ou IS II sur certains objectifs.

 

Que signifie L, EX ou XR ?

Pour différencier les modèles haut de gamme des modèles d’entrée de gamme, certains fabricants ajoutent une ou deux lettres dans la désignation de l’objectif. Par exemple, les objectifs de la série L de Canon désignent les objectifs de la gamme professionnelle. Ces objectifs bénéficient d’une meilleure qualité de construction et offrent des performances supérieures.

 

Que signifie AF-S, USM ou HSM ?

Toutes ces abréviations font référence à la motorisation présente à l’intérieur des objectifs. Le nom diffère selon les fabricants mais ces abréviations désignent la même chose : une motorisation ultrasonique.

Pour permettre la mise au point automatique (autofocus), les objectifs disposent d’une motorisation. Avec une motorisation ultrasonique, la mise au point est plus rapide et plus silencieuse.

 

Que signifie ED, UD ou APO ?

Ces acronymes signifient que l’objectif est conçu pour limiter la présence d’aberrations chromatiques. L’aberration chromatique est un défaut optique qui se présente sous la forme de franges colorées sur certaines zones de l’image. A noter que même si vos objectifs ne sont pas équipés de cette technologie, il est possible de corriger ces défauts en post-traitement.

 

La synthèse !

Pour pouvoir comparer en un clin d’œil les principales caractéristiques en fonction des marques, vous trouverez ci-dessous un tableau de synthèse.

 

abreviations-objectif

NB : Les éléments du début de l’article (focale, ouverture max et diamètre de la lentille) étant communs à toutes les marques, ils n’apparaissent pas dans le tableau.

 

Et vous ? Vous connaissiez déjà ces abréviations ou tout cela était obscur jusqu’à maintenant ? N’hésitez pas à laisser un commentaire !

 

Opt In Image
Vous avez aimé cet article ?

Faites comme 6048 photographes : abonnez-vous à la lettre d'information et ne manquez plus aucun article ! Je vous offre le guide "12 points clés pour réussir vos photos" en cadeau de bienvenue.

Mots-clés:

Catégorie: Matériel

Commentaires (46)

URL de rétrolien | Flux RSS des commentaires

  1. Eric Heymans dit :

    Bonjour Fabien.
    Oui, je connais ces abréviations et je trouve que la synthèse que tu en fais est très claire.

    J’aimerais, si tu le permets, tout de même apporter une petite nuance à ceci :
    …… de votre objectif, c’est-à-dire la quantité maximale de lumière qu’il peut laisser passer. Plus le nombre est petit et plus l’objectif laisse passer de la lumière.

    Le nombre dont tu parles (2.8 – 3.5 – 5.6) est le dénominateur d’une fraction dans laquelle f représente la focale.
    f divisé par 2.8 est donc plus grand que f divisé par 5.6.

    C’est une notion avec laquelle beaucoup de gens ont des difficultés car, à priori, il ne voient pas directement qu’il s’agit d’une … fraction.

    Je rajouterais peut-aussi que les objectifs FX, EF ou DG permettent d’obtenir une image complète sur les appareils munis d’un capteurs APS-C,mais l’inverse n’est pas vrai.
    Les objectifs DX, EF-S ou DC (même si certains d’entre-eux ont une monture adaptée) ne permettent pas d’obtenir une image complète sur un capteur 24×36 (full frame -plein format).

    Belle initiative en tout cas, ce sommaire … :)

    Belle journée! Belles photos!
    Dernier article de Eric Heymans : L’intention photographique : Outil indispensable ou perte de temps ?My Profile

  2. David dit :

    « Di » pour plein format chez Tamron?ok mais apparemment si on s’attarde sur le Tamron 70-300 F/4-5,6 Di VC USD – Monture Canon, on peut le monter sur un appareil avec un capteur APS-C, genre Canon 600D. ça reste ambigu comme abréviation.

    • Fabien dit :

      Les objectifs « plein format » sont parfaitement compatibles avec les appareils à capteurs APS-C et ce, quelle que soit la marque.

      C’est la situation inverse qui pose problème, si tu montes un objectif conçu pour un appareil à capteur APS-C sur un appareil avec un capteur plein format.

      La construction optique de ces objectifs ne leur permet pas de prendre en compte la totalité du champ offert par le capteur plein format.

      Comme je le dis dans l’article c’est techniquement possible mais une partie de l’image va être rognée.

      En suivant le lien ci-dessous tu peux voir un exemple de ce que cela donne :
      http://www.flickr.com/photos/73877479@N00/6181524305/

      Dans cet exemple, le photographe a monté un objectif DX (pour APS-C) sur un Nikon D700 (reflex plein format).

  3. Adam dit :

    Merci bq Fabien pour ton exposé. Très utile pour moi en ce moment, qui cherche l’achat « parfait » d’un ou 2 objos. Et il est vrai que je me perdais un peu avec toutes ces abréviations…

  4. neida dit :

    Merci pour cet article très intéressant et instructif.

  5. Olivier dit :

    Merci beaucoup pour ce belle article, simple et clair et j’aime beaucoup le tableau résumer à la fin, très intéressant.
    Bon courage.

  6. Krysthof dit :

    Un erreur dans le tableau de synthèse :
    AF-S = Nikon
    USM = Canon
    Sinon, sympa cette récapitulation ;)

  7. tof dit :

    Merci pour ce tableau de synthèse, mais je pense qu’il y a une erreur, la motorisation USM c’est chez Canon et pas Ninon.

    • Fabien dit :

      @ Krysthof @ tof : je vois qu’il y a des lecteurs attentifs :-)

      Merci à vous deux, j’ai corrigé la « coquille » dans le tableau.

  8. nicole leduc dit :

    Bonjour fabien,
    un tres grand merci..car j’étais ignorante a ce sujet…
    je me disais si c,es plus gros chiffre ca dois etre mieux…:-).bon week-end.

  9. berenguer dit :

    toujours aussi simple dans la technique photo bonne pédagogie

    merci

  10. naji dit :

    Merci pour ce tableau de synthèse, c’est très fructueux pour un débutant comme moi.

  11. Philippe dit :

    Bonsoir, alors moi j’ai un AF-S DX NIKKOR 35mm f/1.8G Le G c’est pour la gamme chez Sony, que signifie t’il ici pour mon nikkor. Merci d’avance

    • Fabien dit :

      Bonsoir Philippe,

      C’est vrai que cela prête à confusion… la même lettre a une signification complètement différente selon le constructeur.

      Pour les objectifs Nikkor, la lettre G signifie que l’objectif ne possède pas de bague d’ouverture. L’ouverture doit réglée directement sur le boitier de l’appareil photo.

      On a tendance à l’oublier mais il y a un temps pas si lointain où l’ouverture se réglait uniquement en tournant une bague sur l’objectif…

  12. guy dit :

    Bonjour,
    J’ai un objectif Nikkor AF-S MICRO NIKKOR 105mm 1:2.8G ED VR (en rouge)mais avec N et non DX ou FX.
    Que signifie le N. Merci d’avance pour votre réponse

    • Fabien dit :

      Bonjour Guy,

      La lettre N signifie que les lentilles de l’objectif ont subi un traitement anti-reflets (le N c’est pour traitement Nanocristal).

      Cet objectif (que je connais bien ;-)) fonctionne aussi bien sur un appareil à capteur APS-C que sur un plein format. Même si ce n’est pas inscrit sur l’objectif, on peut le classer dans la catégorie FX.

  13. jean bosredon dit :

    bonjour,merci pour cet article.Je connaissais les abrevations pour l ouverture et la focale des objectifs,mais pas les autres abrévations et je pense que les constructeurs devraient adopter une abrévation commune car en plus il y a le probléme de monture.Telle marque n est pas forcément compatible avec une autre et il faut une bague d adaptation

    • Fabien dit :

      Bonjour Jean,

      Je suis d’accord avec toi, tout serait plus simple si les constructeurs adoptaient des abréviations communes !

      Derrière ces différences de terminologie, il y a aussi la « guerre » commerciale que se livrent les marques. En choisissant sa propre abréviation, un constructeur veut montrer que sa technologie est différente, et donc sûrement meilleure que celle de ses concurrents…

  14. aalex57 dit :

    Super article pour ceux qui veulent commencer la photo où tout simplement avoir un rappel.

    Bravo à toi ;)
    Dernier article de aalex57 : Les illustrations de l’artiste Brett ParsonMy Profile

  15. Gilles BOUCHARLAT dit :

    Un détail : le diamètre 52mm est celui du pas de vis frontal de l’objectif, qui permet effectivement de monter un filtre, une bonnette, ou un pare-soleil avec ce diamètre, et non pas le diamètre de la lentille frontale.

    • Fabien dit :

      Tu as raison, c’est effectivement le diamètre du pas de vis et non celui de la lentille, même s’il n’y a pas une énorme différence.

      J’ai un peu trop simplifié sur ce coup… Je modifie l’article en conséquence.

  16. Carlos dit :

    Chez Nikon, pas de lettre spécifique pour la gamme pro, mais tout de même un petit liseré doré à l’avant des objectifs.Il aurait été surprenant que cette marque n’ait pas eu sa gamme pro, non? Article intéressant pour ceux qui arrivent devant une vitrine remplie de tous ces « cailloux ». Et pour Guy qui a un Nikkor 105 sans DX ou FX, sans doute date-t-il d’une période où les capteurs APS C (format DX)n’existaient pas encore et étaient donc conçus pour du plein format (FX, soit le format de nos anciennes pellicules)

    • guy dit :

      Mon objectif a été acheté au Canada en 2011 et il est monté sur un Nikon 5100

      • Carlos dit :

        Bonjour Guy.Je me suis sans doute trompé sur la « vieillesse » de votre magnifique 105mm, mais il me semble que les objectifs spécifiques « DX » sont apparus plus tardivement sur le marché, du coup, il est bien à considérer comme un « FX ».

  17. mout dit :

    Très bonne idée cet article!

    Je me permets une précision concernant les Tamron, à ma connaisssance:
    - La gamme pro est symbolisée par SP
    - XR signifie Extra Refractive … ça veut dire quoi en clair …?
    Et il y a d’autres appellations…

    De manière générale, un tour sur le site du constructeur évitera souvent une mauvaise compréhension.

    • Fabien dit :

      Ta connaissance est bonne Mout ;-)

      N’étant pas « Tamroniste » je me suis fié à une source qui s’est avérée fausse. J’aurais dû recouper mes sources…

      Donc c’est bien l’abréviation SP (Super Performance) qui correspond à la gamme professionnelle de Tamron. Même si dans les faits je ne sais pas s’il y a beaucoup de pro qui utilisent du Tamron, mais c’est un autre débat ;-)

      L’abréviation XR (eXtra Refractive index glass) qualifie des lentilles avec un haut indice de réfraction. En gros, les lentilles sont plus performantes pour laisser passer la lumière.

      Avec la technologie XR Tamron affirme construire des objectifs plus compacts aussi bien en longueur qu’en diamètre.

  18. Karine dit :

    Bonjour Fabien,
    Tout d’abord, merci pour cet article, qui synthétise parfaitement mes questions actuelles.
    En effet, je souhaite acquérir un zoom avec une ouverture constante (genre 24-70mm, f2.8), mon reflex étant un APS-C.
    Cependant, mon APN est assez ancien (Dynax 5D), et je compte bien le changer un jour, mais bien après l’achat de cet objo (chaque chose en son temps). Comme je ne sais pas encore vers quel type d’APN je vais me tourner à l’avenir (full-frame ou APS-C), si j’ai bien compris, il vaudrait mieux investir dès maintenant dans un objectif DG ou Di(donc full-frame), plutôt que DC ou Di II, pour éviter de changer tous mes objectifs si nouvel APN ?
    Sinon, mon APN est un KM, donc seulement compatible avec les objectifs monture Sony, mais je ne vois pas de correspondance Full-frame chez Sony dans le tableau, ça n’existe pas ?
    Merci par avance pour tes conseils et tes réponses, étant peu à l’aise avec le matériel, ça me rassurerais d’avoir l’avis d’un pro :-)

    • Fabien dit :

      Bonjour Karine,

      Sony n’a pas officiellement donné de nom à sa gamme d’objectifs full frame, c’est pour cela qu’il n’y a rien dans le tableau.

      Donc les objectifs Sony où il n’y a pas la mention DT sont compatibles avec les full frame et les APS-C.

      Concernant le choix de ton futur objectif, je comprends que tu veuilles anticiper un éventuel passage au full frame. Mais il faut y réfléchir à deux fois ! Es-tu sûre de passer un jour au full frame ? Si oui dans combien de temps ?

      Si tu choisis un zoom à ouverture constante conçu pour un full frame il va avoir une plage focale adaptée à ce type d’appareil. Le 24-70 mm, par exemple, est clairement fait pour être monté sur un full frame. Sur un APS-C, ce zoom va se comporter comme un 36-105 mm sur un full frame (il y a un coefficient de conversion de x1,5 à appliquer). Si tu montes cet objectif sur ton Dynax 5D tu ne disposeras pas d’un véritable grand angle avec un 36 mm.

      Je ne sais pas quel type de photos tu fais mais si tu as l’habitude faire du paysage ou de photographier en intérieur dans des espaces restreints tu seras forcément limitée…

      • Karine dit :

        Merci beaucoup Fabien, effectivement, je ne cherchais pas forcément un grand angle, plutôt un objectif pour la vie quotidienne, et le portrait (donc, plus pour la profondeur de champ). En tous cas, un grand merci, tes articles vont m’aider, et celui-là en particulier. Grace à celui-là, je vais revoir mes choix, n’ayant pas vraiment compris ces différences DG/DC avant ça, je vais arrêter de me focaliser uniquement sur l’ouverture.

  19. p'titJo dit :

    Bonsoir Fabien,
    Très bon article,un rappel pour ceux qui commencent et un bon rappel pour le autres.
    Dernier article de p’titJo : Matin brumeuxMy Profile

  20. Marie dit :

    Je connnaissais quelques unes de ces abréviations mais ce petit rappel est très utile avec le tableau c’est parfait. Merci.

  21. Zacharie dit :

    Bravo Fabien, toujours des articles percutants qui me servent de guide.
    Je viens de ceer mon site et j’aimerai avoir ton avis :http://www.studioxldouala.com/
    Dernier article de Zacharie : 10 étapes simples pour réussir ses photosMy Profile

  22. Pilou dit :

    Un grand merci pour l’article que je trouve très intéressant et en plus un tableau bien clair,que dire ,royal

  23. h dit :

    bjr, gd merci pour ttes ces explications
    j’aimerai un obj polyvalent, j’ai un 18/200 mais je ne le trouve pas assez puissant pour de l’animalier. Or le 70/300 limite le quotidien. Que penses tu du 18/300 ou 28/300 pour éviter plusieurs obj. lors des voyages. Boitier d80 pas envie d’investir dans un autre boitier
    encore merci

    • Fabien dit :

      Comme ton boitier est au format APS-C je te conseille plutôt le 18-300 pour sa polyvalence. C’est l’objectif de voyage par excellence !

      Si tu appliques le coefficient de conversion tu obtiens un 27-300 mm en équivalent plein format… Ce n’est pas un coïncidence, le 28-300 mm est justement destiné aux reflex plein format.

      En montant le 28-300 mm sur un APS-C tu auras un 40-450 mm et tu perdras le bénéfice du grand angle. A mon avis, en voyage, tu auras plutôt besoin d’un vrai grand angle que d’un super téléobjectif.

      • h dit :

        Bjr Fabien
        gd merci pour ta réponse, je cherche plus à faire de l’animalier, je vais opter pour le 18/300. les paysages ce n’est pas trop mon « truc », bien que j’en apprécie la beauté. J’ai également un bridge fz150 zoom optx24, pratique pour ça légèreté mais je trouve que le piqué est moins bon
        encore merci pour tes précieux conseils

  24. Minarlo dit :

    Article très intéressant et instructif comme le dit « neida »!
    Petite question, ne peut-on pas rajouter dans le tableau USM pour Canon aussi ?

    • Fabien dit :

      USM est déjà dans le tableau pour indiquer la motorisation ultrasonique de Canon.

      Tu as lu un peu trop vite ;-)

      • Minarlo dit :

        Merci de ta réponse, même si je suis sûr d’avoir vu hier en lisant le tableau SWM/AF-S pour Canon et USM pour Nikon…d’ou ma question, surtout que j’ai vérifié plusieurs fois avant d’écrire mon commentaire….et c’était bien avant l’apéro :p

        • Fabien dit :

          Oui tu as raison, il y avait cette inversion dans le tableau lorsque j’ai publié l’article. 1 point pour toi !
          Mais hier elle était déjà corrigée depuis 2 jours. 1 point pour moi ;-)

          Donc, pour qu’il n’y ait aucune confusion :
          USM = CANON
          SWM/AF-S = NIKON

  25. martine Robert dit :

    Je commence à mieux m’y retrouver ! Merci Fabien pour tes précieux articles .
    J’y reviendrais sûrement pour affiner ma compréhension .
    Martine

  26. tahiry dit :

    slt à tous et grand merci à fabien pour cet article.
    j’aimerais bien partager celle-ci : « 17 abréviations et sigles Nikon expliqués en détail pour tout savoir sur les objectifs Nikkor »:
    http://www.nikonpassion.com/17-abreviations-et-sigles-nikon-expliques-en-detail-pour-tout-savoir-sur-les-objectifs-nikkor/
    pour ceux qui utilisent un boitier NIKON.

  27. yetaland man dit :

    Merci, j’y vois plus clair!
    Dernier article de yetaland man : Total War Rome 2 et son DLC YetalandMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge