Pour cette troisième édition de la critique photo j’ai choisi une photo proposée par Erik sur le groupe Flickr Astuces Photo. Erik nous emmène en Belgique et plus particulièrement dans la gare de Liège-Guillemins.

 

critique_photo_gare_liege_guillemins

18 mm – 1/4 s – f/11 – 320 ISO

 

Les points forts :

Lorsque j’ai découvert cette photo, j’ai tout de suite été séduit par sa composition. En se positionnant entre deux voies, Erik a joué sur la symétrie et ce choix est tout à fait approprié pour ce type de scène. En effet, la symétrie se prête généralement bien à la photo d’architecture car elle est synonyme d’équilibre, de stabilité.

Le deuxième élément intéressant dans la composition concerne les lignes directrices. Les voies situées de part et d’autre du quai et les traits sur le sol forment un ensemble de lignes diagonales qui guident le regard du spectateur jusqu’à l’arrière plan et permettent d’apporter de la profondeur à l’image. Les lignes formées par les armatures du toit ont un rôle similaire. Il est également utile de souligner le soin pris pour réaliser le cadrage : deux des armatures du toit viennent atteindre précisément les bords supérieurs droit et gauche du cadre.

En utilisant une vitesse d’obturation lente (1/4 s.), Erik a pu restituer le mouvement du train. Cette technique permet d’apporter du dynamisme à l’image mais a aussi un rôle narratif : le train est en train de quitter la gare. Pour obtenir ce type de résultat vous devez impérativement stabiliser votre appareil photo, que ce soit avec un trépied ou tout simplement en trouvant un support pour le poser (table, muret, rebord, etc.)

Enfin, le traitement noir et blanc est particulièrement judicieux. L’absence de couleur permet de porter l’attention du spectateur sur les qualités graphiques de l’image en mettant l’accent sur les nombreuses lignes qui la composent.

 

Les points à améliorer

Le poteau lumineux situé au centre de l’image est surexposé : il est composé de blancs purs, il ne présente pas de détails. Il attire fortement le regard et je trouve cela dommage car il masque de prime abord les éléments intéressants de l’image.

Fermer le diaphragme ou utiliser un temps de pose plus court aurait permis d’exposer correctement le poteau en diminuant la quantité de lumière qui atteint le capteur. Mais dans ce cas, les zones sombres de la scène seraient apparues trop foncées, et auraient à leur tour perdu leurs détails.

On touche là un point crucial de l’exposition : la plage dynamique. Le capteur numérique n’est pas aussi performant que l’œil humain pour restituer toute la gamme lumineuse d’une scène. Lorsque la scène est très contrastée, comme c’est le cas ici, l’appareil photo (ou le photographe) doit souvent faire un choix et « sacrifier » les zones sombres ou les zones claires de l’image.

Fort heureusement, il existe des solutions pour résoudre ces problèmes d’exposition. Citons par exemple la technique HDR qui permet de fusionner plusieurs photos prises avec des expositions différentes pour obtenir une image à grande gamme dynamique. Une solution radicale aurait été de se déplacer pour trouver une scène moins contrastée mais la composition n’aurait probablement pas été aussi aboutie.

Enfin, même si ce n’est pas dramatique, la photo présente du bruit numérique. Pour bien s’en rendre compte il faut visionner l’image à 100% sur son ordinateur. La valeur ISO utilisée (320 ISO) étant relativement basse, le bruit ne semble pas avoir été généré par une augmentation de la sensibilité ISO. Par contre les réglages appliqués en post-traitement peuvent être à l’origine du bruit numérique et c’est peut-être ce qui c’est passé ici. S’il est prévu d’imprimer l’image en grand format, il ne serait pas inutile d’appliquer un filtre de réduction du bruit dans un logiciel de retouche.

 

Je remercie Erik qui s’est prêté au jeu de la critique photo et je vous invite à proposer vous aussi vos photos ou à laisser un commentaire ci-dessous.

Rappel : la Critique photo est une nouvelle rubrique où je propose mon regard sur les photos de lecteurs du blog. Pour découvrir comment participer il vous suffit de lire cet article dans lequel je vous explique tout.