Photographier les feux d’artifice

| 08/07/2013 | 40 commentaires

S’il y a un type de spectacle prisé par les photographes, ce sont bien les feux d’artifice. Les représentations les plus impressionnantes ont généralement lieu le jour de la fête nationale ou lors du passage à la nouvelle année.

D’ailleurs, que ce soit chez vous ou sur votre lieu de villégiature, vous avez très certainement l’occasion d’assister au moins une fois par an à un spectacle pyrotechnique. Après avoir abordé quelques points techniques, je vous propose de découvrir une sélection de 10 superbes photos de feux d’artifice.

 

La photo de feux d’artifice : la base technique

La photo de feux d’artifice repose sur des temps de pose longs, allant de 1-2 secondes à plusieurs dizaines de secondes. La principale difficulté technique, vous l’aurez compris, concerne la maitrise de l’exposition. Vous devez exposer suffisamment longtemps pour que les trainées lumineuses soient enregistrées sur le capteur. Mais, si vous dépassez une certaine limite, vous obtiendrez de nombreuses zones surexposées, présentant peu voire aucun détails. Tout est donc une question de dosage et quelques essais sont souvent nécessaires avant de trouver le temps de pose adéquat.

Pour photographier en pose longue, votre meilleur allié est bien évidemment un trépied. Si vous n’en avez pas encore un, rien ne vous empêche de poser votre appareil photo sur du mobilier urbain ou sur un muret, mais vous aurez forcément moins de marge de manœuvre, notamment en terme de composition.

La composition, justement, parlons-en ! Si vous assistez à un feu d’artifice assez long, profitez-en pour varier vos cadrages. Dans les villes, les feux d’artifice sont généralement tirés à proximité ou devant un monument emblématique. Si vous êtes dans cette situation, faites des plans larges et photographiez à la fois ce monument et les explosions dans le ciel. A l’opposé, vous pouvez cadrer plus serré sur une bombe ou un bouquet précis. Observez bien où se situent les premières explosions dans le ciel : après quelques minutes, vous pourrez plus facilement anticiper où exploserons les bombes suivantes.

Enfin, abordons un point qui est source de nombreuses photos ratées : la mise au point. Dans des environnements sombres, l’autofocus a une fâcheuse tendance à patiner dans le vide… Résultat, bien souvent, il n’arrive pas à accrocher le sujet. Vous allez donc cruellement manquer de réactivité en utilisant la mise au point automatique.

Pour éviter ce genre de désagrément, appliquez la méthode suivante : débrayez l’autofocus et réglez la mise au point manuellement sur l’infini. Et… c’est tout ! Ne cherchez pas à compliquer les choses quand ce n’est pas nécessaire. Vous aurez déjà suffisamment à faire pour maitriser l’exposition !

 

Quelques exemples…

En avant maintenant pour une sélection de photos dédiée aux feux d’artifice. Je compte sur vous pour me donner vos 3 photos préférées dans les commentaires !

1/

feu-artifice2

temps de pose : 35 s
crédit : Christopher Chan

 

2/

Feu d'artifice du 14 juillet 2011 sur le sites de la Tour Eiffel

temps de pose : 2 s
crédit : Yann Caradec

 

 3/

bouquet-feu

crédit : Damien Franquet

 

4/

feu-artifice

crédit : w3i_yu

 

5/

Macy's 4th of July fireworks 2010, New York City

temps de pose : 7 s
crédit : Barry Yanowitz

 

6/

spectacle_pyrotechnique

temps de pose : 31 s
crédit : Jeff Krause

 

7/

feu_artifice_reflets

Temps de pose : 9 s
Crédit : Sacha Fernandez

 

8/

feu_port

crédit : Trey Ratcliff

 

 9/

trainees_lumineuses

temps de pose : 4 s
crédit : Kate Sumbler

 

 10/

feu_spectateurs

temps de pose : 30 s
crédit : Madison Guy

 

Opt In Image
Vous avez aimé cet article ?

Faites comme 6048 photographes : abonnez-vous à la lettre d'information et ne manquez plus aucun article ! Je vous offre le guide "12 points clés pour réussir vos photos" en cadeau de bienvenue.

Mots-clés:

Catégorie: Inspirations

Commentaires (40)

URL de rétrolien | Flux RSS des commentaires

  1. Claude Lamothe dit :

    Bien aimé les photos 2,5 et 9. Merci pour l’article.

  2. KLEITZ Virginie dit :

    Bonjour, Mes 3 préférées sont la 2, la 3 et la 8.

  3. Melanie dit :

    5,6,7,9. Je suis du Canada et je n’ai pas pu photographier les feux du 1er juillet (notre fête nationale). Je n’ai pas su comment régler mon appareil. Je suis une débutante avec une nouvelle camera. Evidemment que je n’ai pas su. LOL. Merci beaucoup du conseil.

  4. aourelig dit :

    magnifiques photographies !

    ben tout est expliqué y a plus qu’à s’entrainer ! ^_^

    mon top 3 : 2 – 10 – 5
    Dernier article de aourelig : 28/06/13, RainMy Profile

  5. christian dubreuil dit :

    Bonjour

    Toutes les photos sont magnifiques mais mes préférées sont : 2 – 4 – 5

    Cordialement

  6. alain dit :

    Bonjour Trés belles photos mes je préféres la n° 2, 5, 10 merci alain

  7. joel dit :

    bonjour, tu nous parles du temps de pose mais l’ouverture (diaphragme) est aussi importante. je trouves dommage que tu nous parles pas des trucs et astuces pour le feu d’artifices comme le coup du chapeau pour imprimer sur le capteur deux bombes différentes ou bien des filtres gris-neutre pour limiter la surexposition sur une durée un peu longue (20-30s).
    pour le choix c’est très cornélien… 3-2-8
    Dernier article de joel : IMG_9907.jpgMy Profile

    • Fabien dit :

      Mais il n’y a qu’à demander ;-)

      Le coup du chapeau ou du carton noir sert effectivement à superposer plusieurs bouquets sur la même photo.
      Je m’explique : pour réaliser ce type de photo, vous devez utiliser une pose très longue. Or, avec un long temps de pose vous avez toutes les chances de surexposer l’arrière-plan et/ou les lumières provenant de l’éclairage public. En plaçant un chapeau ou un carton noir devant l’objectif entre deux bouquets vous jouez le rôle d’obturateur et vous limitez le risque de surexposition.

      Concernant les filtres gris neutre, je n’en ai jamais utilisé pour photographier un feu d’artifice mais j’imagine qu’il ne faut pas utiliser un filtre trop opaque.

  8. sopat34 dit :

    pour moi 9 – 2 – 5
    Merci pour cet article, qui « tombe » au bon moment….
    oui comme Joël je voudrais que tu nous parles des filtres gris pour ce type de prise de vues. Je sais que selon la marque, ils modifient un peu le gamma (magenta pour les filtres cokin), mais pour les poses longues, avec éclairage brutal (j’ai été déçu l’an dernier par des « crammés » de mes photos). Je pensais utiliser le plus clair de mes filtres gris neutre

  9. jean-louis dit :

    Bonjour,
    pour ma part je préfère les 2, 5 et 7.
    Je voudrai savoir sur quel réglage il vaut mieux régler la balance des blancs, pour les photos de feu d’artifice?
    Cordialement

    • Fabien dit :

      Bonjour Jean-Louis,

      Je te conseille de photographier en RAW. Tu pourras ainsi régler la balance des blancs en post-traitement sans aucune perte de qualité sur tes photos.

      Il y a aussi une part de subjectivité dans le réglage de la balance des blancs. Il est donc difficile de donner des réglages universels.

      Mais à mon avis le plus important c’est quand même de se concentrer sur l’exposition, car c’est LA difficulté de la photo de feux d’artifice.

  10. p'titJo dit :

    Des images magnifiques,pas de préférence !!!
    Ta réponse a Joël et a Sopa34 m’intéresse également.
    Merci Fabien

  11. bossé dit :

    j’aime bien la 8

  12. Joy dit :

    J’adore les 2, 6 et 7 !!

  13. Sonya dit :

    Merci beaucoup pour les conseils! Je vais essayer de les mettre en pratique la fin de semaine du 21 juillet, lors de la fête du « Festival de la famille » où l’on a de magnifiques feux d’artifice!
    Mes photos préférées sont les 2-5-6

  14. Didier B dit :

    Bonjour,
    Article qui a le mérite d’exister mais qui apporte plus de questions que de réponses bien que celui-ci nous donne quelques pistes.
    Qu’en est-il de l’ouverture ?
    Ben, si vous utilisez le mode priorité vitesse l’appareil réglera l’ouverture de lui-meme mais comment puisqu’au moment de la mise au point il fera généralement très sombre donc ouvrir au max mais risque de surexposition lors de l’apparition des feux.
    Donc, peut-etre faut-il se mettre en mode manuel et fermer au maximum (par ex: f/18 ou f/22) ?
    En ce qui concerne les focales à utiliser, grand-angle ou télé ? Je suppose que pour le télé il faut bien connaitre le programme du spectacle avant pour connaitre l’emplacement et les tailles des différents tirs.
    Et les ISOs, on en parle pas des ISOs ?
    La balance des blancs peut se régler dans le post-traitement si vous photographiez en RAW.
    L’utilisation de filtres, oui surement mais cela amène une maitrise supplémentaire à connaitre (c’est déjà complexe sans ;-) )
    Pour résumer, la photographie de feux d’artifice c’est comme la photographie d’orages, c’est l’expérience, la pratique et les tests qui nous mèneront vers la réussite de superbes photos.

    Pour conclure, mes préférées sont la 7 et la 8.

    PS: pour Melanie, tous les ans à lieu à Vancouver le championnat du monde de feux d’artifice (au mois de juillet mais je ne connais plus la date exacte)

    • Melanie dit :

      Bonjour Didier,

      Merci de l’information. Cependant, je suis de l’Ontario, alors ça me ferait un peu cher pour me pratiquer ;-). Mais de savoir que c’est un championat du monde… wow. Sûrement quelque chose à mettre sur ma liste de « À faire avant de mourir… » Comme je me perds beaucoup dans les termes et techniques, j’ai décidé de prendre un cours cet automne. Je crois que j’y gagnerai beaucoup.

      Passe une excellente journée.

      • Lucie dit :

        Mélanie, je sais pas de quel coin de l’Ontario tu es, mais on a un festival de feux d’artifices à Montréal chaque été (cherche sur Google, parce qu’ils ont l’habitude de changer de commanditaire assez souvent, c’est « L’international des feux Loto-Québec » depuis quelques années, mais je ne sais pas pour l’été prochain!)
        Avec le fleuve et le pont Jacques-Cartier, c’est superbe… et pas mal moins loin que Vancouver! :)

    • Eric Heymans dit :

      Bonjour,
      Il est vrai que Fabien a peut-être omis d’insister sur le fait qu’il est indispensable de faire ce type d’images .. en manuel. Ouverture, Vitesse, Auto-Focus .. tout en manuel… :)

      Pour les focales, tout dépend en effet du type de scène que l’on souhaite capter.
      Les images 1,2,4,6,7,et 8 sont visiblement faites au grand-angle qui permet d’embrasser un large paysage.
      Les images 3,5 et 9 sont probablement faites au télé qui permet de porter plus d’attention sur une partie de la scène.
      La 10 semble avoir été faite à une focale intermédiaire, peut-être même un 50mm.

      Quant au Iso … Il est préférable de travailler à la valeur nominale de l’appareil (50,100 ou 200 suivant la marque / modèle) afin de limiter au maximum le bruit.

      Sur un grand-angle, l’ouverture n’aura que peu d’incidence sur la profondeur de champ si la mise au point est faite sur l’infini.
      On s’en servira donc pour régler … l’exposition .. :)

      Belle journée
      Dernier article de Eric Heymans : Manque de piqué ou de nettetéMy Profile

      • Fabien dit :

        @ Didier B : en effet, il ne s’agit pas d’un article exhaustif sur la photo de feux d’artifice. Le premier paragraphe sert avant tout d’introduction aux photos. C’est pourquoi je me suis volontairement limité aux points essentiels.

        Comme le précise justement Eric, le mode manuel est à privilégier. Utilisez une ouverture moyenne (f/8 ou f/10), un ISO faible (100 ou 200 ISO) et faites varier le temps de pose pour exposer correctement vos photos.

        Le temps de pose est donc le paramètre le plus important car c’est sur ce paramètre qu’il faut jouer.

        @ Eric : Je n’ai eu que très peu de temps ces derniers jours pour répondre aux commentaires et je vois que tu as pris le relais ! J’aurais certainement fait une réponse assez similaire à la tienne ;-)

  15. Bertrand dit :

    Les 8 et 10 sont apocalyptiques, j’adore !
    On entre dans une saison propice pour jouer avec la lumière nocturne, j’ai hâte …
    Bertrand

  16. Marianne Sellem dit :

    Superbe!
    Mes préférées, les 2 – 3 et 7
    J’espère faire aussi bien le 14 juillet!
    A bientôt!

  17. Eric Heymans dit :

    Bonjour …
    Décidément, les articles sur les feux d’artifice fleurissent ces temps-ci .. sur les blogs.

    Ma photo préférée : La 10 car elle présente le feu d’artifice sous un angle subtil, en intégrant l’humain .. :) .. Il y a comme une forme d’émerveillement ressentie.
    Ensuite, je placerai la 6 qui, elle aussi, intègre l’humain mais de façon plus discrète.
    Enfin, je choisis la 2 qui est visiblement prise en contre-plongée .. ce qui est rare .. :)

    Allez .. :) .. en lien, je mets un article écris l’année passée sur … les feux d’artifice …

    Belle journée
    Dernier article de Eric Heymans : Réussir un feu d’artificeMy Profile

    • Fabien dit :

      Bonjour Eric,

      Moi aussi j’ai une préférence pour la 10. J’aime bien cette idée de présenter le public assistant au spectacle.

      Par contre, pour la 2 c’est une photo prise en plongée : le photographe est situé au dessus du sujet et photographie vers le bas.
      En effet, c’est un angle de vue original pour une photo de feu d’artifice et je dois avouer que c’est ce qui ma séduit ;-)

  18. Orchidée11 dit :

    J’ai testé hier soir dans un petit village, et bof, sur le rendu.
    Je m’explique : trépied + télécommande + mode Bulb = ok Programme M (manuel) – mise au point manuel faite sur l’infini = ok
    Le feu commence, j’appuie sur la télécommande des le début du tir et je ne relâche que quand ça explose dans le ciel, c’est bien ça ?
    Et bien pas terrible, est-ce que j’ai loupé un truc ? Faut-il attendre plus longtemps que ça ?
    Je testerait a nouveau ce soir dans une autre ville, en espérant mieux et si ta réponse arrive avant le 14 ce sera que du bonheur.
    Et sinon, merci quand même

    • Fabien dit :

      Ma réponse arrive avant le 14 ;-) mais, il faudrait que tu m’en dises un peu plus…

      Qu’est-ce qui ne te convient pas sur tes photos ? Tu dis que le rendu est « bof » mais de quoi parles-tu exactement ? Les trainées lumineuses ne sont-elles pas assez longues ? Les trainées sont-elles surexposées ?

      Avec les éléments que tu me donnes, il est possible que tu aies relâché le bouton de la télécommande un peu trop tôt. Il faut laisser le diaphragme ouvert suffisamment longtemps après l’explosion pour que le capteur puisse enregistrer les trainées lumineuses.

      L’idéal, bien sûr, serait que je puisse voir la photo. Si tu l’as postée sur Flickr ou sur un autre site de partage, n’hésite pas à laisser le lien ici.

      • Orchidée11 dit :

        Tout d’abord merci pour ta rapidité.
        Voici le lien vers la galerie Flickr afin de voir la photo dont je parle. J’ai l’impression aussi que le feu se perd dans le ciel, il est probablement indispensable de recarder au post-traitement systématiquement ? Le problème aussi c’est que moi je voyais plusieurs explosions dans le ciel et que sur l’image j’ai l’impression de n’en voir qu’une. Je trouve ça moins joli.
        Il est possible comme tu dis, que je relâche le bouton de la télécommande trop tôt. Je ne sais pas. Mais à quel moment précis faut-il vraiment relâcher ?
        http://www.flickr.com/photos/pascale11/
        Ce soir c’est celui de Carcassonne, probablement grandiose, comme à son habitude, alors j’espère être plus au point.
        Merci pour tes réponses a venir.

        • Fabien dit :

          Ta photo est prise au grand angle (17 mm), c’est pour cela que le feu est un peu « perdu » dans le cadre. En utilisant une longue focale (200 mm par exemple) il aurait bien mieux rempli le cadre.

          Tu peux aussi recadrer en post-traitement mais pour cette photo il s’agira d’un recadrage important et tu vas beaucoup y perdre en définition.

          Si tu voulais enregistrer plusieurs explosions, tu as effectivement relâché le bouton trop tôt. Le temps de pose de ta photo est de 2,4 secondes et cela me semble vraiment trop court.

          Il faut aussi tenir compte de l’intensité du feu et du moment du spectacle. Pour le bouquet final avec de multiples explosions simultanées, une pose de quelques secondes peut suffire. Par contre, pour des explosions successives, il faut que tu appuies sur le bouton plusieurs dizaines de secondes, voire plusieurs minutes en fonction de la fréquence des tirs.

          J’espère que tu auras le temps de lire ce message avant le feu d’artifice de ce soir. Carcassonne ça doit être grandiose !

  19. Elodie dit :

    Bonsoir,
    Merci pour cet article. Mes préférées : 2,3,6,9. J’aurai aimé avoir l’ouverture également. Je suis débutante et demain soir je veux m’exercer justement! :)

  20. demougeot dit :

    De très belles photos mais quelle est l’ouverture utilisée
    pour chacune d’elle, SECRET ???????????

    • Fabien dit :

      Pour connaitre l’ouverture utilisée, il suffit de cliquer sur les photos pour les ouvrir dans Flickr.

      Si le photographe n’a pas supprimé les exifs, vous trouverez l’ouverture dans la rubrique « Informations supplémentaires » (colonne de droite).

  21. sopat34 dit :

    sinon, il vous faut (à mon avis..) une ouverture de 8 au moins. non seulement vous aurez une plus grande profondeur de champs, mais vous éviterez également une surex des trainées, donc leur manque de couleurs.

    • Eric Heymans dit :

      Bonjour,
      f/8; f/11; f/16 sont des valeurs à considérer, en effet, pour 2 raisons majeures :
      - la profondeur de champ
      - l’augmentation du temps d’expo

      Le réglage final va finalement dépendre du temps d’expo que l’on souhaite mettre en place (une ou plusieurs salves – y a t’il de l’éclairage urbain dans le champ).
      Une fois le temps d’expo défini, le deuxième critère est de fixer les Iso le plus bas possible (hors valeur Lo), ensuite, on règle le diaph pour « coller » au temps d’expo choisi.
      Il se peut que le diaph soit alors à f/4 par exemple.
      Sur un grand-angle et à plus d e50m du sujet … ce n’est absolument pas un problème .. :)

      L’ensemble de ses paramètres vont définir si les trainées seront visibles ou pas.

      Bell journée
      Eric
      Dernier article de Eric Heymans : Visuel : Balance des BlancsMy Profile

  22. Hervé dit :

    Très belle sélection de photos de feux d’artifices. Ca donne envie de s’y mettre!
    J’aime bien tes conseils d’inclure un décor si possible ça ajoute au charme de la photo. L’idée des reflets des feux sur un lac ou rivière semble apporter également un vrai + aux clichés. Enfin, éviter de couper les bombes (sauf cadrage particulier ou effet volontaire) semble être un bon point.
    J’ai loupé la session du 13/14 juillet, mais j’essaierai de me rattraper bientôt!
    Dernier article de Hervé : Comment bien choisir son photographe de mariage?My Profile

  23. anne charlotte dit :

    ça donne envie
    je vais essayer en vacances
    3/7/9 pour moi
    merci pour ces conseils

  24. Marjo dit :

    Merci pour ces conseils précieux. J’ai pu m’y essayer cet été lors des fêtes nationales, mais sans trépied c’était pas évident. Je crois que je vais investir dans un trépied, pour parfaire le tout. Toutes les photos ont leur charme, mais ma préférence va aux photos 6, 7 et 10.

  25. Mélanie dit :

    Si je dois choisir entre seulement 3 photos je dirais 2-4-6 mais je vous avoue que c’est très difficile de faire un choix car elles sont vraiment tous très impressionnantes. J’adore les couleurs, la composition d’image et l’originalité de chacune des photos. BRAVO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge