S’il y a un type de spectacle prisé par les photographes, ce sont bien les feux d’artifice. Les représentations les plus impressionnantes ont généralement lieu le jour de la fête nationale ou lors du passage à la nouvelle année.

D’ailleurs, que ce soit chez vous ou sur votre lieu de villégiature, vous avez très certainement l’occasion d’assister au moins une fois par an à un spectacle pyrotechnique. Après avoir abordé quelques points techniques, je vous propose de découvrir une sélection de 10 superbes photos de feux d’artifice.

 

La photo de feux d’artifice : la base technique

La photo de feux d’artifice repose sur des temps de pose longs, allant de 1-2 secondes à plusieurs dizaines de secondes. La principale difficulté technique, vous l’aurez compris, concerne la maitrise de l’exposition. Vous devez exposer suffisamment longtemps pour que les trainées lumineuses soient enregistrées sur le capteur. Mais, si vous dépassez une certaine limite, vous obtiendrez de nombreuses zones surexposées, présentant peu voire aucun détails. Tout est donc une question de dosage et quelques essais sont souvent nécessaires avant de trouver le temps de pose adéquat.

Pour photographier en pose longue, votre meilleur allié est bien évidemment un trépied. Si vous n’en avez pas encore un, rien ne vous empêche de poser votre appareil photo sur du mobilier urbain ou sur un muret, mais vous aurez forcément moins de marge de manœuvre, notamment en terme de composition.

La composition, justement, parlons-en ! Si vous assistez à un feu d’artifice assez long, profitez-en pour varier vos cadrages. Dans les villes, les feux d’artifice sont généralement tirés à proximité ou devant un monument emblématique. Si vous êtes dans cette situation, faites des plans larges et photographiez à la fois ce monument et les explosions dans le ciel. A l’opposé, vous pouvez cadrer plus serré sur une bombe ou un bouquet précis. Observez bien où se situent les premières explosions dans le ciel : après quelques minutes, vous pourrez plus facilement anticiper où exploserons les bombes suivantes.

Enfin, abordons un point qui est source de nombreuses photos ratées : la mise au point. Dans des environnements sombres, l’autofocus a une fâcheuse tendance à patiner dans le vide… Résultat, bien souvent, il n’arrive pas à accrocher le sujet. Vous allez donc cruellement manquer de réactivité en utilisant la mise au point automatique.

Pour éviter ce genre de désagrément, appliquez la méthode suivante : débrayez l’autofocus et réglez la mise au point manuellement sur l’infini. Et… c’est tout ! Ne cherchez pas à compliquer les choses quand ce n’est pas nécessaire. Vous aurez déjà suffisamment à faire pour maitriser l’exposition !

 

Quelques exemples…

En avant maintenant pour une sélection de photos dédiée aux feux d’artifice. Je compte sur vous pour me donner vos 3 photos préférées dans les commentaires !

1/

feu-artifice2
temps de pose : 35 s
crédit : Christopher Chan

 

2/

Feu d'artifice du 14 juillet 2011 sur le sites de la Tour Eiffel
temps de pose : 2 s
crédit : Yann Caradec

 

 3/

bouquet-feu
crédit : Damien Franquet

 

4/

feu-artifice
crédit : w3i_yu

 

5/

Macy's 4th of July fireworks 2010, New York City
temps de pose : 7 s
crédit : Barry Yanowitz

 

6/

spectacle_pyrotechnique
temps de pose : 31 s
crédit : Jeff Krause

 

7/

feu_artifice_reflets
Temps de pose : 9 s
Crédit : Sacha Fernandez

 

8/

feu_port
crédit : Trey Ratcliff

 

 9/

trainees_lumineuses
temps de pose : 4 s
crédit : Kate Sumbler

 

 10/

feu_spectateurs
temps de pose : 30 s
crédit : Madison Guy

 

A PROPOS DE L’AUTEUR…

Vous aimez prendre de belles photos, mais vous ne savez pas (toujours) comment faire ? Vous êtes au bon endroit !

Je m’appelle Fabien Beilhe et je suis photographe indépendant.

A travers ce blog, je partage avec vous tous mes conseils et astuces pour progresser en photo.

Partagez cet article avec vos amis !