Pour cette cinquième édition de la Critique Photo, je me suis intéressé à une photo de paysage proposée par Eric sur le groupe Flickr Astuces Photo. Eric nous emmène au cœur des Alpes, dans la vallée de la Maurienne.

 

photo_neige_paysage

18 mm – f/8 – 1/640 – 100 ISO

 

Les points forts

Eric a choisi d’utiliser les arbres situés au premier plan pour créer un cadre interne dans l’image. Ce choix est judicieux car il permet d’ajouter de la profondeur à l’image et de guider le regard du spectateur vers la montagne située à l’arrière-plan. Même s’il n’y a pas de règle absolue en la matière, la présence d’un premier plan et d’un arrière-plan est un bon point de départ pour prendre de belles photos de paysage.

Le cadre interne a également un rôle informatif : le photographe est dans un environnement arboré et a pu bénéficier d’une trouée dans la végétation pour déclencher. En photo de paysage, il est souvent intéressant dindiquer le contexte entourant la prise de vue en s’appuyant par exemple sur un premier plan.

La balance des blancs est un paramètre délicat à gérer pour bien photographier la neige. En effet, des dominantes colorées non souhaitées peuvent apparaitre à la surface de la neige ; ce phénomène est d’autant plus visible que la neige est blanche. Ici, la balance des blancs a été bien gérée et ce réglage ne pose pas de problème particulier. Si le mode automatique n’a pas donné de bons résultats, vous avez la possibilité d’utiliser l’un des pré-réglages de votre appareil photo ou d’effectuer une balance des blancs manuelle.

 

Les points à améliorer

Même si le cadre interne est une excellente idée, les arbres occupent une place trop importante dans l’image. On est tenté de se demander quel est le sujet principal : s’agit-il des arbres au premier-plan ou de la montagne à l’arrière-plan ? A mon avis, la montagne présente plus d’intérêt et c’est elle qui aurait dû être mise en valeur. Lors de la prise de vue, le photographe aurait pu se rapprocher (ou à défaut zoomer) pour donner moins d’importance au premier plan. Après-coup, il est toujours possible de recadrer la photo dans un logiciel de retouche. Le recadrage permettrait également d’éliminer une bonne partie du grillage situé sur la gauche de l’image et qui vient ternir l’atmosphère naturelle qui se dégage de ce paysage.

Le sommet de la montagne est malheureusement caché par une branche située au premier plan. En adoptant un point de vue légèrement décalé vers le bas, Eric aurait pu facilement corriger le tir. En photo de paysage, peut-être plus que dans d’autres disciplines, le moindre petit détail a son importance. Avant de déclencher, prenez suffisamment de temps pour cadrer et composer votre image avec soin.

Enfin, j’en parle souvent sur le blog, mais l’exposition est un paramètre capital. Sur cette photo, la montagne est surexposée : elle apparait délavée, sans détail. Nous sommes en présence d’une scène très contrastée : les arbres au premier-plan sont à l’ombre alors que la montagne est en plein soleil. Malgré les progrès technologiques de ces dernières années, il est toujours difficile pour les capteurs numériques d’enregistrer un tel écart de luminosité. Toutefois, ici, la surexposition n’est pas trop importante et il est tout à fait envisageable de récupérer les détails en post-traitement.

 

Je remercie Eric qui s’est prêté au jeu de la critique photo et je vous invite à proposer vous aussi vos photos ou à laisser un commentaire ci-dessous.

La Critique photo est une nouvelle rubrique où je propose mon regard sur les photos de lecteurs du blog. Pour découvrir comment participer il vous suffit de lire cet article dans lequel je vous explique tout.

 

Critique Photo #5 : un paysage sous la neige
3 (60%) 3 votes

A PROPOS DE L’AUTEUR…

Vous aimez prendre de belles photos, mais vous ne savez pas (toujours) comment faire ? Vous êtes au bon endroit !

Je m’appelle Fabien Beilhe et je suis photographe indépendant.

A travers ce blog, je partage avec vous tous mes conseils et astuces pour progresser en photo.

Partagez cet article avec vos amis !